Note à mes lecteurs

Cher lecteur, ce site n’est pas le fruit du hasard et s’adresse à toute personne endeuillée, dans le respect de ses croyances et convictions. Je vous propose en toute modestie mon expérience dans le contexte du deuil, dans un cheminement personnel marqué par des désillusions, des doutes, des questionnements, des rencontres… Je vous livre dans mes articles ce que j’ai pu ressentir et constaté devant la souffrance des endeuillés, lors des cérémonies de funérailles. Après avoir vécu des deuils rapprochés, amis et membres de ma famille, j’ai eu cette chance de pouvoir prendre le temps et le recul nécessaire pour faire face, m’adapter aux changements qui se sont opérés dans le cours de ma vie, à suivre le chemin des endeuillés. Quelques mois se sont écoulés, j’ai eu la proposition d’intégrer une équipe de pastorale des funérailles, en tant que bénévole dans l’accueil de familles endeuillées, de la préparation du déroulement de la cérémonie des funérailles puis de sa mise en œuvre. Expérience enrichissante sur le plan personnel certes, car on est en contact direct avec la souffrance et la fragilité de notre condition humaine, nous recevons de plein fouet les émotions que suscitent le décès d’un proche. Cependant, il me manquait quelque chose dans cette activité et qui me mettait mal à l’aise, c’était une absence totale de préoccupation du devenir des personnes endeuillées. En effet, la cérémonie de funérailles passées, nombre de personnes sont laissées dans leur chagrin, leur souffrance et manque cruellement de soutien, l’entourage s’étiole très vite, et pourtant elles peuvent en ressentir le besoin ponctuel ou plus prolongé d’une écoute. Parfois, un simple appel au téléphone pour demander comment se sent la personne peut permettre d’aider, de soutenir, voire déceler un risque potentiel d’attitudes ou de pensées néfastes et ainsi prévenir de complications inutiles.

J’ai donc acquis des connaissances dans plusieurs disciplines (psychologie du deuil, addictologie, suicidologie et fin de vie – soins palliatifs, législation du funéraire) d’une part par intérêt personnel, et d’autre part ces connaissances me sont utiles pour appréhender dans leur globalité les circonstances possibles conduisant à un deuil, afin de mieux cerner les risques possibles de complication afin d’orienter les personnes vers un professionnel si le besoin s’en fait sentir. J’ai pu ainsi accompagner, toujours bénévolement, des endeuillés et les aider à cheminer au travers de la brume que le deuil fait tomber sur leur vie, à passer parfois des étapes bien douloureuses et pénibles, avec l’espoir qu’elle se dissipe et leur laisse apparaître un avenir, certes différent… mais vivable.

A vous qui êtes endeuillé par la perte d’un proche ou qui êtes en quête d’informations sur ce sujet grave et douloureux, je souhaite simplement au travers de mes écrits, vous apporter quelques repères, partager des connaissances utiles et qui sait, peut être de vous aider dans votre parcours de deuil.

Je vous souhaite le meilleur.

Philippe DIET